Mes Intérieurs (© Annabelle Sallé)