Le rucher ensommeillé (© Julien Benard)