clean pig ville (© Cécile Henryon)